ACTUS‎ > ‎

Une victoire à Plancoet comme cadeau de Noel pour nos seniors R1

publié le 15 déc. 2019 à 22:40 par David Dupressoir

Nos seniors R1 se déplaçaient à Plancoet, ce dimanche, chez un autre promu, qui se bat  comme nous dans la course au maintien.

Par rapport aux précédents matchs, on notait les absences de Aurélien, Etienne, Thibaut et Yann, mais le retour de Mathis, Maxime et le 1er match de Bretli.

La compo était la suivante : Thibaut dans les buts, Valentin, Thomas, Maoran et Joss en défense, Emerick, Maxime et Stacho  au milieu et Mathis, Robby et Paulin en attaque.

Le match commençait sur un faux rythme, sur un terrain détrempé et à la limite du praticable. On essayait de progresser par passes courtes sur les côtés, là où Plancoet nous opposait un jeu long pour toucher ses excentrés.

Après une première alerte et un bel arrêt de Thibaut, le 2 eme corner nous était fatal sur une absence de marquage et Plancoet ouvrait le score vers la 15 eme minute.

Malgré ce coup du sort, on restait dans notre match et la pression s’accentuait sur les buts de Plancoet, notamment après une superbe frappe de Matthis bien sortie par le goal adverse.

Plancoet opérait en contre et était tout près de faire le break sur un beau mouvement conclu au 2 eme poteau, la tête passant juste au dessus.

La fin de 1er mi temps nous était plus favorable, et sur un centre, Robby recevait la balle au point de pénalty, il se retournait et logeait la balle dans le petit filet. Egalisation du FCBT sur le gong, alors que l’arbitre sifflait aussitôt la mi-temps.

 La 2 eme mi-temps reprenait sur la même physionomie : on exerçait un bon pressing au milieu et on restait bien en place derrière. Sur une récupération haute, Emerick glissait la balle dans le dos de la défense pour alerter Mathis qui rentrait dans la surface et adressait une superbe passe au 2eme poteau, bien conclue par Paulin, qui mettait le ballon hors de portée du gardien.

Cet avantage galvanisait nos rouges et bleus qui sortaient le « bleu de chauffe » pour continuer leur harcèlement au milieu et défendre cet avantage capital.

On avait quelques situations de surnombre en contre , que l’on n’arrivait pas à bien négocier. Plancoet restait dangereux mais Thibaut restait vigilant, notamment avec un bel arrêt à la fin du temps réglementaire.

6 minutes d’arrêt de jeu interminables…et la délivrance au coup de sifflet final :3 points capitaux pour le moral et la suite de la saison.

Bravo aux joueurs pour les qualités et les belles valeurs démontrées sur le terrain.

Un joli cadeau de Noel pour tous les joueurs et l’encadrement, qui vont pouvoir profiter de cette trêve bien méritée.

 Prochain rendez vous tout aussi capital : le 19 janvier à Breteil contre Langueux, une équipe en lutte avec nous. Les joueurs auront besoin du soutien de tous leurs supporters.

 

Comments